Une brève introduction à l’ostéopathie : fondements et rappels historiques

Fondée au XIXe époque par l’américain Andrew Taylor Still, l’ostéopathie est une méthode de traitements naturelle, dont le principal outil est la main. C’est une thérapie fondée sur des techniques de manipulation, qui s’applique sur l’intégralité du corps (os, muscles, articulations et fonctions environnantes). Toute perte de mobilité des articulations, des muscles, des ligaments ou des viscères peut provoquer un déséquilibre de l’état de vitalité. L’ostéopathie est donc une méthode de traitement qui s’emploie à déterminer et à traiter les restrictions de mobilité qui peuvent toucher la totalité des organismes composant le corps humain.

Thérapie manuelle : comment ça marche ?

Le mouvement c’est la vie, la vitalité c’est l’équilibre, et toute perte de mobilité peut entraîner une pathologie à plus ou moins long terme. L’ostéopathie soulage les douleurs, elle s’occupe des composantes mécaniques susceptibles d’être responsables de l’apparition de la maladie. c’est une thérapeutique holistique, cela signifie qu’elle considère le patient dans sa globalité et dans toute son entité. L’examen ostéopathique dépassera en supplément l’examen spécifique des différents systèmes, en évaluant leurs inter-relations, tant mécaniques que neurophysiologiques, pour découvrir ultimement la cause, le problème dit primaire. Cette médecine manuelle vise ensuite à apporter les corrections importantes, pour restaurer la fonction aux organismes lésées, via des techniques d’ajustement, de mobilisation des organes. L’objectif est de parvenir à un état d'homéostasie du malade, cela signifie de parvenir à un équilibre permettant de maintenir les conditions qui importent à la vie en dépit des difficultés extérieurs et/ou internes. Cette méthode consiste en des parfaites connaissances anatomiques, biomécaniques, biochimiques et physiologiques, de l’organisme humain, mais considère en outre l’aspect émotionnel, le mode de vie, les habitudes de vie et l’état de vitalité global du malade.
Le choix des techniques utilisées se fait en permanence avec l'accord du patient.

definition osteopathie